Alumni - Rencontre entre anciens étudiants
RENDEZ VOUS DANS DIX ANS
« C’est fou comme tu n’as pas changé. C’est comme si on s’était quitté la semaine dernière » telles étaient les phrases qui ont martelées le hall de l’université des lagunes-CIDD ce samedi 1er février.
Comme le chantait Patrick Bruel il y a quelques années, ils sont de plus en plus nombreux à vouloir retrouver leurs anciens amis perdus de vue. Samedi 1er février 2020, dans les locaux de L’Université des Lagunes, une petite vingtaine de convives ont répondu présent à l’invitation de madame Quenum Virginie. Dans cette salle, la salle où tout a commencé, pour emprunter les mots de Fofana Mohamed, salle sublimement décorée de bleu, de blanc pour l’occasion, fut accueilli les anciens étudiants de L’Université des Lagunes, de la première promotion jusqu’à maintenant. « On a eu envie de rassembler nos étudiants depuis que L’Université des Lagunes a ouvert ses portes. Il est temps que nous formions notre réseau » disait madame Quenum.
Ladite université a accueilli sa première promotion en 2010 et 10 ans après, ils ont répondu à l’appel malgré l’emploi du temps chargé de chacun. Outre madame Quenum, deux autres membres de l’administration monsieur Kouadio, responsable des licences, et monsieur Ignacio Olabarrieta, administrateur général de L’Université des Lagunes ont fait le déplacement pour se plonger dans ce bain de nostalgie. Au programme : retrouvailles, déjeuner et témoignages. Les premiers invités arrivèrent aux environs de 12h30. A 13h30 madame Quenum fit son discours de bienvenue : « L’Université des Lagunes est une famille et on aime bien se retrouver en famille pour discuter » tels sont les mots que nous avons retenus. A 13h45, le président de l’université, Monsieur Komoin François, président de la cour d’appel, magistrat hors hiérarchie, honora les convives de sa présence. Les invités étaient heureux de le revoir. Ceux qui ne l’avaient pas revu depuis qu’ils ont quittés l’université étaient émus car il a toujours été comme un père pour chacun de ses étudiants. Au titre des témoignages, Banny Félicien dit féfé entama la première d’une longue série de témoignage. Pour Aboua Naomie de la promotion 2010-2011 et Okouma Jean Jacques, les valeurs enseignées a l’UL permettent de se démarquer en entreprise et même dans la vie sociale.
Fofana Mohamed de la 1ère promotion, aujourd’hui marié et père, a remercié madame Quenum pour cette initiative. Ce genre de rencontre est la bienvenue. Il reste attaché aux membres de cette université pour toujours. Monsieur Dosso, promo 2013 a souhaité rendre hommage à monsieur Kouadio dit communément appelé le Général par les étudiants. Monsieur Dosso a affirmé qu’à l’UL il y a trouvé une famille, du respect, de l’amour. Pour ce dernier cette famille doit demeurer malgré nos différentes occupations. Il faut privilégier ce genre de rencontres.
Nostalgie, nostalgie, en se penchant sur ses vertes années nos anciens étudiants ont renoué aussi avec une culture commune, songeant avec bonheur, verre de champagne à la main. A 30 ans on a pas envie de grandir. Désenchantés on en revient aux valeurs sures : retrouver les copains avec lesquels on s’est tant amusé autrefois. Garder les liens se construire un véritable réseau.


Par Claude Mayé.