Notre premier Docteur Honoris Causa : Valerie Péchresse

Le mercredi 28 février a été une journée mémorable pour le Président de l’Université ainsi que l’Administration, les professeurs, les étudiants et pour toutes les personnes présentes ce jour-là.

En effet, nous avons reçu la visite de Mme Valérie Pécresse, ancien ministre de l’enseignement supérieur et président de la région d’île de France. Au cours de cette visite, le titre de Docteur Honoris Causa lui a été décerné. C’est la première fois qu’une telle distinction est faite par une Université en Côte d’Ivoire.

La cérémonie a débuté à 9h et a pris fin à 10h15. Divers temps forts ont marqués cet événement savoir l’allocution du représentant du gouverneur du district d’Abidjan, l’allocution de m. Komoin, président de l’Université des lagunes, de Mélissa AKEMAKOU, étudiante, représentant les étudiants de l’Université des Lagunes, du président du Jury : Professeur Martin BLEOU.

Après, la remise de sa distinction ainsi que de la plaque minéralogique portant son nom (qui sera destiné à l’amphithéâtre Valérie Pécresse), Mme Pécresse a prononcé son discours. Elle s’est  tout d’abord réjouit de l’honneur qui lui fait en recevant le titre de docteur honoris causa. Ensuite, elle a continué en disant qu’elle a vécu quelques années en Côte d’Ivoire dans son enfance, félicité l’Université des lagunes pour cette belle mission d’éducation et de formation qu’elle poursuit. Elle a terminé en incitant les femmes à oser car disait-elle : lorsqu’elle fait une promotion à un homme, il remercie pour la confiance qui est ainsi manifestée et lorsque c’est à une femme, elle répond : « êtes-vous sûr que je serai à la hauteur ? ». Elle a aussi illustré ses propos en reprenant une citation de Nelson Mandela « éduquer un homme, c’est éduquer des individus mais éduquer une femme, c’est éduquer une nation ».

La cérémonie s’est achevée par la signature du livre d’or suivie d’une séance de photos. Pour terminer, Mme Péchresse a fait une courte visite de l’Université et s’est rendue sur le chantier du futur amphi de 300 places qui portera son nom. Le Président a profité pour lui présenter les deux plus jeunes étudiants de l’université. Elle a félicité ces derniers et les a encouragés à faire davantage.